Ma Muse

constantin_brancusi_une_muse

 

Amusée,

Le regard langoureux

Elle me toise

Couchée sur la toile

Ma muse

Alanguie,

Le regard aguicheur

Elle me suit de ses yeux

Qu’en sculpteur épris j’ai saisi

Rêveuse,

Le corps offert

Elle me nargue de ses courbes pleines

Que dans le bronze j’ai coulées

Envoutante,

Son odeur suave

Essence de vie

A même ma peau

J’ai capturé

Délicieuse,

La saveur de sa chair

Je goûte

A jamais insatiable

Captivante,

la chaleur de sa voix,

Mélodie exquise,

Me laisse sans voix

Gourmand,

L’ourlet de ses lèvres

Sur le papier glacé

Allume impitoyablement mon brasier

Enveloppant,

Le galbe de ses seins

Qu’inlassablement je croque

Sensuelle,

Ses ombres et ses lumières

M’aveuglent

Intarissable,

De mes vers et de mes rimes

Je la dis

Ma muse

Publicités

2 réflexions sur “Ma Muse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s